Bien choisir son candidat pour porter le chapeau ou le béret

Porter le chapeau est devenu un phénomène tendance pour mettre en valeur votre visage, ou rehausser votre look, le tout est de savoir si vous êtes tête à chapeau ou pas? Cela dépend en fait de la morphologie de votre visage c’est pour cela qu’il est important de bien choisir son candidat pour ne pas faire une erreur de casting, car imaginez-vous porter un béret circulaire et plat alors que votre visage est allongé, en effet le béret n’a rien à voir avec le chapeau. Il est bien plus volumineux et dont la surface est plus affichée bien plus en largeur. Classique et élégant, le béret s’affiche de plus en plus sur les chevelures des personnes en quête de style, à la recherche de réchauffement contre le froid et de la protection contre le soleil. . Couleur discrète, porté adaptable, cet accessoire est redevenu tendance, révolue le temps ou le chapeau faisait le monopole des cheveux.

Pourquoi porter un chapeau ou un béret ?

chapeau

Les chapeaux sont redevenus de plus en plus à la mode. Et en même temps, c’est normal puisqu’ils ont de nombreux avantages. A la base, porter le chapeau servait pour se protéger des intempéries comme la pluie ou le soleil. Dans les deux cas acquérir un chapeau est nécessaire. Ensuite, un chapeau habille une tenue. En plus de protéger, le chapeau ajoute une touche d’élégance et de raffinement à un look, tant masculin que féminin. Encore faut-il savoir choisir le modèle adapté à la morphologie de chacun.

Le béret est symbole d’élégance, il vous donnera une touche rétro. Pure produit vestimentaire Français, le béret a longtemps fait le bonheur des personnes âgées, mais qualifié d’accessoire ringard par les jeunes, avant d’être repris par chaque génération. Chapeau d’hiver idéal, son tissu en laine imperméable et chaud permet d’être porté par n’importe quelles temps nuageux, humides ou froids. Vous pouvez ainsi garder vos cheveux secs.

Bien Choisir son candidat grâce aux traits du visage

Pour bien choisir son candidat pour porter le chapeau il faudrait d’abord approfondir les traits ainsi que la forme des visages. Il existe généralement quatre types de visage, ceux qui ont le visage ovale, ceux qui ont le visage rond, ceux qui ont le visage carré, et en dernier ceux qui ont le visage allongé. Si vous avez visage ovale ils sont de natures têtes à chapeau, parce que le visage ovale est le plus approprié pour le port d’un couvre-chef. Vu que sa largeur représente environ la moitié de sa longueur, ces mâchoires sont fines et son front bien proportionné par rapport aux pommettes qui sont légèrement bombées, cela signifie que vous pouvez porter à peu près tous les chapeaux à l’exemple du panama, du béret, capeline. Si vous avez le visage rond : vous pouvez opter pour des formes franches il vous sera conseillé de choisir des coupes plus graphiques qui lui donneront de la structure. Vous pouvez choisir les chapeaux comme le béret, ou l’amazone pour une mise en valeur de votre visage. Si vous avez le visage carré le mieux c’est d’arrondir les angles car avec cette forme de visage, il est recommandé que les traits des formes rondes soient adoucis, ainsi les couvre-chefs de type capelines ou turbans sont à privilégier. En ayant le visage allongé le mieux est de rétrécir vos traits pour adopter des formes qui peuvent raccourcir votre visage. Un petit conseil est de compenser la longueur par la largeur par une accentuation du volume sur les côtés. Il est préférable pour vous de choisir des chapeaux à bords larges comme une capeline, ou mieux un borsalino à long bord.

Election présidentielle : un évènement qui a toujours été surprenant

Les élections présidentielles qui se sont succédées n’ont jamais cessé d’étonner la population. En effet, le résultat des derniers sondages portant sur les candidats à l’élection présidentielle affirme que les socles électoraux de chacun d’eux se solidifient. Les socles électoraux du Front national, de la candidate de droite et du centre ont déjà été assez solides au départ. Ils le sont encore plus aujourd’hui.

Une rivalité sérieuse entre les candidats

La dernière nouvelle serait la solidification de l’électorat putatif d’Emmanuel Macron. Il s’agit en effet d’une donnée importante parce qu’elle conduit à la démonstration du fonctionnement de la marche de la martingale électorale du candidat. Ces derniers jours de campagne ont aussi pu permettre de tirer un autre élément marquant : c’est l’inversion de la position entre Benoît Hamon et Jean- Luc Mélenchon. Chloé Morin a noté que la majorité des sujets de discussions sont basés sur ces deux candidats à la présidence. Cette note montre effectivement qu’en même temps que Jean Luc Mélenchon gagne entre 3 à 4 points, Benoît Hamon lui perd également ses 3 à 4 points.

Quatre élections seront réalisés à partir du 23 Avril

Face à cela, les notes de Gilles Finchelstein ses sont posées sur l’impasse stratégique et électorale dans laquelle se trouve le candidat de la Belle Alliance populaire. Une récente étude sur l’électorat a été publiée dans un hebdomadaire français y afférents. Cette étude a affirmé qu’à ce prétendu stade de l’élection, Emmanuel Macron ne poursuivrait pas normalement les démarches d’une élection, que le sien sort de l’ordinaire. Chacun des candidats à l’élection ont des visions différentes de la perception de l’avenir. Cette perception moins appuyée sur le domaine sociale est généralement perçue géographiquement. Cette élection présidentielle ne va pas cesser de nous surprendre comme le bademantel. Le jour du premier tour, 23 Avril, est en effet le premier rendez-vous électoral de toutes les catégories de français. Viendra ensuite le second tour de l’élection et les deux tours d’élections législatives.